couv48139474

ID :

Auteur : Fiona McIntosh - Milady - Parution : 02/10/2009 - 666 p - Prix : 9€ - Genre : Fantasy

Quatrième de couverture :

Encore adolescent, Wyl Thirsk doit assumer le rôle pour lequel on le destinait depuis sa naissance : commandant en chef des armées de Morgravia! Une responsabilité qui le conduit à la cour du prince Celimus, un despote sadique. Là, un geste de bonté envers une sorcière condamnée au bûcher vaudra à Wyl un don miraculeux, ainsi que la colère de son seigneur et maître.
Contraint de lui obéir, Wyl est envoyé au Nord où la guerre menace, pour une mission suicidaire à la cour ennemie... avec pour seule arme un mystérieux pouvoir dont il ne soupçonne pas même l'existence. Or, s'il n'embrasse pas le Dernier Souffle, il signera sa perte... et celle du pays qu'il a juré de défendre.

 

Licorne m'a proposé cette lecture dans le cadre du challenge Livra'deux pour pal'Addict, car elle l'avait adoré. Un très bon choix!

Mon ressenti :

 Ah un peu de fantasy dans la vie ça fait du bien ! Plus sérieusement, ce livre démarre de façon plutôt classique : un pauvre jeune homme, qui se retrouve orphelin, victime d'injustice et qui est appelé à réaliser de grandes actions. Classique certes. Et puis tout à coup, au bout de 200 pages, grosses surprise à laquelle je ne m'attendais pas et là le stress arrive : mais que va-t-il lui arriver ? Comment ça va finir ? Et sa sœur, hein ! Elle devient quoi ? Bref vous l'aurez compris j'étais ferrée. L'enthousiasme n'est d'ailleurs pas redescendu jusqu'à la fin, où là c'était l'énervement total : envie de baffer Valentyna, d'étrangler Celimus et de secouer Wyl...

Qu'est-ce qui m'a plus au départ, puisque l'histoire était très classique ? L'écriture! Très fluide, facile à lire mais également très riche. Après l'histoire m'a tenue en haleine, grâce à un récit très bien rythmé.

Mais qui sont ces personnages sur lesquels j'ai envie de me défouler ? Wyl le héros sympathique, à qui il arrive plein de trucs pas sympa. Dès fois il faudrait juste qu'il arrive d'être aussi sympa... Valentyna arrive beaucoup plus tard dans le récit, elle est la princesse de Briavel. Elle m'a plu immédiatement par son caractère indépendant et garçon manqué. Si j'ai envie de la secouer c'est un peu malgré elle, victime des apparences. Mais pour une fois j'ai envie de crier un truc niais genre "écoute ton cœur". Et Célimus, c'est le méchant très méchant, mauvais, qu'on a envie d'haïr immédiatement... c'est aussi le rois de Morgravia. En plus de ces trois là, il y a encore de nombreux personnages intéressants, on est bien loin du huis clos.

Au final, l'auteur nous propose un univers très riche aussi bien en pays (on voyage sacrément) qu'en personnages. L'histoire est bien menée et malgré un début très classique, elle nous réserve de nombreuses surprise. Un  livre qui se lit tout seul avec plaisir ! Il ne me reste plus qu'à lire la suite. 

 

D'autres avis chez : Petitetrölle, Plumeline

imaginaire 2014 n° 10    challenge36ème