browne

ID :

Auteur : S.G. Browne - Editions : Mirobole, collection Horizons pourpres - Parution : 19/09/14 - 222 pages - prix : 18.00 € - genre : fantastique

 

Quatrième de couverture:

Pauvre Andy Warner. L ex-star contestataire des morts-vivants a passé une année entière soumis à des tests expérimentaux dans un laboratoire de recherches sur les zombies dans l Oregon. Heureusement, un miracle se produit : à quelques jours de Noël, il parvient à s échapper et fausse compagnie à ses poursuivants en enfilant un costume de Santa Claus. Le déguisement parfait... À deux réserves près : des collègues de décomposition le reconnaissent et exigent de lui qu il soit leur chef ; et une adorable fillette solitaire le suit partout, convaincue qu il est vraiment le père Noël... Une comédie horriblement délicieuse à lire sous le sapin.

 

La Voie des indés permet de valoriser à chaque rentrée littéraire l'édition alternative. J'avais eu la chance de participer à cette action l'année dernière et je remets ça avec plaisir cette année. Comme premier titre (même si cette chronique arrive en seconde position) j'ai choisi cette histoire de zombie, car j'ai déjà dévoré avec grand plaisir le premier tome des aventures d'Andy : Comment j'ai cuisiné mon père, ma mère et retrouvé l'amour de S.G. Browne.

 

Mon ressenti :

Si vous n'avez pas lu Comment j'ai cuisiné ..., ce n'est pas grave. Le seul spoiler sur les aventures précédentes d'Andy est qu'il est toujours vivant. Enfin,  façon de parler pour un zombie... Vous aurez aussi quelques informations sur sa vie amoureuse, mais ce n'est pas grave. Bref, quel plaisir de retrouver Andy! Nous l'avions quitté en mauvaise posture à la fin de l'opus précédent, on le retrouve ici en cobaye dans un centre militaire, après un début dans une ferme de cadavre, ce qui n'est pas forcément mieux. Vous l'aurez compris l'ambiance est toujours aussi... je cherche une façon de la décrire, glauquo-marrante! Car l'humour est toujours là, décapant, grinçant, marrant. Cette histoire est moins engagée que la précédente, mais elle est quand même très originale. C'est un véritable conte de noël que nous présente S G. Browne, même si l'ambiance n'est pas sans rappeler celle du film grimlins.

Même n'y a plus la surprise de la découverte de la plume de l'auteur ou du monde d'Andy, il y a toujours le plaisir de la lecture. Il reste entier, l'écriture de S. G. Browne étant très agréable à lire.

"Si vous n'avez jamais repris connaissance dans une ferme de cadavres, vêtu d'un costume de Père Noël, la cervelle explosée à l'arrière de votre crâne, alors vous ne pouvez pas comprendre."

Les personnages sont également des atouts majeurs du récit. Andy décrit toujours sa situation avec beaucoup de cynisme et de réalisme, teintés d'humour. Si, ici, il a un peu abandonné ses idéaux de reconnaissance de la cause des zombies (il faut dire qu'il l'a un peu desservi),  il donne toute sa place à l'amour et à la magie de noël (sortez les zombies bisounours!).  Les frères Zack et Lucke sont les grimlins de l'histoire, capable de manger un humain vivant tout en chantant des chants de noël...

Au final, toujours un très grand plaisir de découvrir les aventures d'Andy, même s'il n'y a plus autant de surprise. A mettre sous tous les sapins.

 

 D'autres avis chez : Cornwall, Mylène...

AFFICHEVDISITE

zombies challengen°2  imaginaire 2014n°48  1390617361