couv75061971

 

 ID :

Auteur : Raphaël Granier de Cassagnac - Editions Mnémos - Parution :  22/08/2014 - 288 pages - prix : 19 € - genre : science-fiction

 

Quatrième de couverture:

Adrian Eckard, biologiste de talent, réchappe à un attentat de dimension planétaire en perdant la vue. Bénéficiaire de la première greffe cybernétique oculaire mais bouleversé par l’évènement, il quitte tout pour parcourir le monde et enseigner la science la plus fondamentale dans les endroits les plus reculés. Humble et charismatique, soutenu par des compagnons convaincus, il fonde un mouvement mondial, le thinking, qui rencontre un succès foudroyant et bientôt, le dépasse. Pour le meilleur comme pour le pire…
Sa soeur Diane, neuro-informaticienne de génie, est au même moment recrutée par Eternity Incorporated, entreprise philanthropique vouée à la survie de l’espèce humaine par-delà d’hypothétiques catastrophes en tout genre. Elle y développe les premières consciences artificielles destinées à oeuvrer pour notre bien. À moins qu’elles ne finissent par nous remplacer…
Dans un monde en proie aux questions brûlantes des dernières découvertes scientifiques, Thinking Eternity est à la fois un thriller haletant, une enquête journalistique et une anticipation visionnaire qui nous montre en direct la marche de l’humanité vers sa singularité, ce moment-clé où les capacités technologiques dépasseront l’être humain. Pour l’éternité ?

 

Entre la couverture que j'ai trouvé très belle et le pitch, j'ai eu très envie de lire ce livre, quand je les ai découvert. Grâce à Masse critique de Babelio et aux Editions Mnémos, j'ai eu le plaisir de le lire.

Mon ressenti :

Je n'avais encore lu aucun texte de l'auteur (même si j'ai deux ouvrages auxquels il a participé en stock), c'était donc une découverte totale à l'ouverture du livre. J'ai littéralement dévoré le début du récit (non je n'ai pas mâché les feuilles), les pages se tournaient toutes seules et j'avais vraiment hâte de découvrir l'histoire. Il faut dire que le début est très rythmé, avec l'un des personnages principaux, Adrian, qui s'échappe du métro en plein attentat... et qui va se faire greffer des yeux cybernétiques.  En parallèle, nous découvrons l’histoire de sa sœur, Diane, qui travaille sur les intelligences artificielles. Nous allons suivre leur histoire en parallèle, avec parfois des interactions. La première moitié du livre (à peu près), va présenter le développement du mouvement Thinking, initié par Adrian et l'évolution des travaux et de la vie de Diane. J'ai trouvé le concept du Thinking passionnant : en décidant d'enseigner les sciences à des tribus africaines, c'est presque une nouvelle religion qui se développe. Celle-ci opposant la connaissance à la croyance. Même si l'adhésion des peuples à la connaissance scientifique est très utopistes je me suis laissée bercée par ce rêve d'idéal. La deuxième partie tiens plus du thriller, avec des machinations, des meurtres, des gentilles ou très méchantes IA.  Les ficelles étaient parfois un peu grosses, mais j'ai quand même lu avec grand plaisir l'histoire jusque la fin.

La présentation de l'histoire la rend dynamique. En effet, il s'agit d'interviews, de recueil de témoignages, de dialogues, de récits, toujours très courts. Le récit alterne entre les histoires d'Adrian et de Diane, on ne s'ennuie jamais.

J'ai beaucoup aimé le personnage d'Adrian, notamment son côté un peu naïf et humble, quand il ne souhaite pas être mis sur le devant de la scène en tant que créateur du Thinking. Il a une sacré bande d'acolytes riche en caractères et origines. Du côté de Diane,c'est plus l'IA qu'elle a créé qui m'intéresse : Artémis. Diane m'interpellait en tant que scientifique au départ, mais l'évolution de son personnage m'a moins plu.

A un second niveau de lecture, l'auteur nous propose des sujets de réflexions sur qu'est-ce que l'humain, religions versus science, la singularité technologique... il y a de quoi faire chauffer ses neurones.

Au final, une lecture qui m'a bien plus, surtout son début, où l'on découvre les personnages et le mouvement du Thinking. Une lecture qui ouvre la voie à de nombreuses réflexions sur l'humain, les religions, les machines, le tout sur fond de thriller. Un joyeux mélange, qui malgré quelques couacs, reste très prenant.

 

 Pour en savoir plus :  http://www.eternity-incorporated.com/

 D'autres avis chez : Naufragé volontaire...

100255062n°6