concours

 Le passager clandestin vous propose d’inventer les Dyschroniques 2051 !

Il y a quelques jours, je vous proposais ma chronique de Les retombées de Jean-Pierre Andrevon.

Pour la réédition de cette nouvelle, le passager clandestin lance un grand concours d’écriture sous le parrainage de Jean-Pierre Andrevon.L’histoire doit se passer en 2051 et avoir un lien avec Les retombées. Le texte retenu sera publié en décembre 2015 dans la collection Dyschroniques.

Toutes les informations sur le site Le passager clandestin, en voici un extrait :

Grand concours d’écriture d’une nouvelle de science-fiction sur les thèmes de la terreur nucléaire, du complexe militaro-industriel, du mensonge d’État, du contrôle politique, à partir des Retombéesde Jean-Pierre Andrevon

 La collection Dyschroniques, aux éditions le passager clandestin, réédite des textes de fiction de la période de la Guerre froide. Parmi les très nombreuses nouvelles publiées à cette époque, nous retenons celles dont la lucidité et la force critique au regard des enjeux de leur temps ont permis, dans une certaine mesure, de préfigurer certains traits importants du nôtre. La science-fiction qui nous intéresse est donc celle qui construit des hypothèses à partir de l’observation du présent, pour tenter de l’interpréter, de l’analyser et éventuellement d’en anticiper les évolutions.

(...)

L’histoire que vous écrirez doit se passer dans un futur moyennement proche. Un lien doit exister avecLes Retombées, et le texte doit  aborder au moins le thème de la terreur nucléaire, si possible du complexe militaro-industriel, du mensonge d’État et du contrôle politique.

La nouvelle sélectionnée sera publiée en « hors-série » exceptionnel de la collection Dyschroniques en janvier 2016. Elle sera diffusée en librairies au niveau national.

(...)

Alors, inspiré?