couv21875205

ID :

Auteur : Lionel Davoust  - Editions : Don Quichotte - Parution :  12/04/2012 - 469 pages - prix : 22 € - genre : fantastique

 

Quatrième de couverture:

Plusieurs heures après avoir été aspiré dans les eaux glaciales de l'Antarctique, le corps de Michael Petersen, le chercheur en biologie marine de Léviathan, est inopinément découvert, échoué sur une grève, par les employés de la base polaire. Contre toute attente, le naufragé a survécu, mais il semble plongé dans un profond coma. Le verdict des médecins est aussi troublant qu'énigmatique : Michael Petersen est en train de rêver. Une autre circonstance défie l'entendement : une troupe d'orques, non loin du rivage, paraît veiller sur le miraculé.


Ces faits inexplicables ont manifestement un sens précis pour le Comité, dont la surveillance s'exerce sans relâche autour de l'innocent chercheur. Les agents de la puissante organisation secrète s'empressent pour tirer Michael de sa léthargie peuplée de visions, et le réinstaller au centre de son petit monde familier. Pourquoi tant de prévenance envers un modeste père de famille, chez ceux qui se targuent d'ignorer l'altruisme ? Et quelle corrélation faut-il établir entre les rêves de Michael et les tentatives d'homicide qui ciblent subitement, les uns après les autres, les membres de son entourage ?

Alors que Masha, initiatrice de la quête dans Léviathan, engage désormais une partie défensive dans son rôle d'épouse, le FBI s'invite dans le jeu en la personne d'Andrew Leon. Tout semble désigner Michael, à la personnalité notoirement fragile et clivée, comme l'auteur des crimes en série qui visent son cercle familial. Mais l'enquêteur, en mathématicien que l'invisible n'effraie pas, entrevoit une autre hypothèse, capable de faire vaciller même un esprit aussi solide que le sien. D'autant qu'elle rejoint les données produites par un système de mesure des manifestations de l'énergie mentale, dont il est le génial concepteur.

 

Quelques mots :

Après une lecture commune du tome 1 avec Jae-Lou, nous avons remis ça pour le tome 2. Les échanges furent plus intenses : découpage du livre en quatre et échanges sur skype à chaque fin de partie. J'étais très enthousiaste à la fin de ce tome 1, Jae aussi.

 

Mon avis :

J'ai repris avec grand plaisir la lecture de Léviathan. Le début du livre est plutôt calme. On reprend l'histoire là où elle s'était arrêtée, avec Mickaël dans le coma. On découvre de nouveaux personnages et l'histoire s'avère très touffue. Au fur et à mesure du récit, le rythme s’accélère. L'auteur nous tient en haleine et délivre les informations au compte goutte, que ce soit sur le passé des personnages, le fameux Léviathan, les mages ou encore la main droite. 

Le récit est cette fois-ci beaucoup plus dans la catégorie fantastique, que thriller. Mais on retrouve le mélange entre enquête policière et découverte fantastique, avec l'énigme de, ce qu'est Léviathan. L'écriture est très belle au début du livre, poétique. Elle emprunte des thèmes de la mythologie nordique. Rapidement ce côté presque poétique disparaît pour faire place à de l'action en concentré, pour finalement déboucher sur une fin, qui n'en ai pas vraiment une, mais plutôt une introduction au dernier tome.

L'univers et les concepts sont très bien travaillés.  L'auteur ne nous donne pas toutes les clés de compréhension immédiatement, ce qui peut s'avérer frustrant, mais ce qui nous laisse également le temps de réfléchir à tous les tenants et aboutissants de l'histoire.

Les différents personnages présentés dans le tome 1 évoluent beaucoup. Mickaël qui était mon chouchou, me donne envie de le secouer...  Il se fait détrôner par Léon, l'agent du FBI, qui malgré lui se retrouve embarqué dans une histoire qui le dépasse. Je m'inquiète toujours pour l'avenir de Masha.  Julius est de plus en plus insupportable. Tout le long de la lecture, je me suis demandé comment tel ou tel personnage allait évoluer et ce qui pourrait bien lui arriver. On découvre même, en partie, le fameux Léviathan, mais je laisserais ici la place au mystère.

Pour conclure, même s'il n'y a pas dans ce second tome, l'effet de la découverte, j'ai une fois de plus beaucoup aimé cette lecture. Lionel Davoust développe l'intrigue et l'univers, qui avaient tout juste été effleurés. Le rythme du récit devient effréné et nous entraîne à la poursuite du mythique Léviathan. Attention à la noyade! Le tome 1 n'était qu'une entrée, avec ce tome 2, on attaque le plat de résistance.

 

L'avis de Jae-Lou.

D'autres avis chez : BlackwolfLelf, SnowJoyeux DrilleTigger Lilly, Lorhkan...

 

Just for fun :

Vous êtes arrivés jusqu'ici, vous avez gagné un petit bonus! Un extrait de nos conversations avec Jae-Lou, attention, c'est du high Level!

"Mariejuliet : Il n'y a pas l'effet de la découverte comme dans le tome 1
Mariejuliet : mais j'ai une fois de plus beaucoup aimé cette lecture
Jae-Lou : Oui oui oui et c'est toujours bien écrit, mais quand même pas mal différent
Mariejuliet : moins thriller
Jae-Lou : Oui plus fantastique et plus sombre
Jae-Lou : Et mouillé
Mariejuliet : (rofl)
Jae-Lou : :P
Mariejuliet : Ce qui est pas mal c'est qu'il reste encore des trucs à découvrir
Mariejuliet : au final on ne sait toujours pas qui est Mickaël
Jae-Lou : Oui pas trop de réponses en fait plus un déploiement de l'univers et de l'intrigue
Mariejuliet : toutafé
Mariejuliet : bien résumé"

grande bannire n°25