couv14135266

Quatrième de couverture :

Cette semaine, j’ai perdu mon boulot, je suis morte dans un accident et, quand je me suis réveillée à la morgue, j’étais devenue une vampire. Bon, il y a des côtés positifs : je suis désormais super forte et les hommes semblent bien plus sensibles à mon charme de suceuse de sang. Il faut juste que je m’habitue à mon nouveau régime liquide… Autre problème : mes amis du monde de la nuit disent que je suis une sorte de reine annoncée par une prophétie ridicule. Ils ont besoin de moi pour renverser un vampire assoiffé de pouvoir, au look trop ringard ! Le cadet de mes soucis ! Sauf qu'ils ont des moyens de pression efficaces, comme la nouvelle collection Manolo Blahnik ; une fille qui se respecte ne peut pas dire non…

 

Ce livre a rejoint ma bibliothèque du fait du Baby challenge Bit-Lit de livraddict. Depuis il y faisait dodo. Peut-être à cause du titre de la couverture... Bref une lecture commune proposée par Malvina75 m'a aidée à le sortir de son étagère. 

 

L'histoire :

 Betsy, dont la préoccupation princiapale est ses chaussures, se réveillé après un accident transformée en vampire. De plus une prophétie l'a annoncée comme étant la reine des vampires, tout un programme!

 

Ma lecture :

 J'avoue que les 50 premières pages ne m'ont pas emballée . J'ai donc espéré que la suite du livre récupérerait le tout, mais non. Pourtant l'histoire a de quoi nous allécher.Le concept de vampire malgré elle "mais je vais continuer ma vie comme avant" a été traitée également dans la série Sarah Dearly et j'avais pris beaucoup de plaisir à sa lecture. Mais là, non. Des passages m'ont fait sourire, comme quand Betsy va annoncer à toute sa famille qu'elle est devenue un vampire, pas très classique comme comportement. Il y a le beau ténébreux, la meilleure amie, des pouvoirs exceptionnels... mais l'auteur a beau tout mélanger chez moi ça n'a pas pris. Les 20 dernières pages ont un peu amélioré mon sentiment, mais tout juste

La faute à quoi? Le style peut-être.  J'ai trouvé les actions amenées trop brutalement, sans transition, genre des mini-sketchs collés les uns après les autres. Les dialogues sont un peu, comment dire, "balancés" comme ça. Il manque presque les rires pré-enregistrés. 

Quant aux personnages, ils n'ont pas non plus déchaîné mon enthousiasme. L'héroïne pourrait être sympathique,sa relation avec son père et sa belle-mère pourrait presque me faire verser une larmichette, mais c'est tout. Le beau ténébreux apprécie les plans à plusieurs, et alors? A la limite le nouveau meilleur ami, un instant suicidaire, l'instant d'après colocataire, est amusant. La meilleure amie est un stéréotype a elle toute seule, black et riche comme crésus elle joue sur la fibre "je suis noire donc victime du racisme".

Comme je l'ai dis, quelques passages m'ont fait sourire, l'annonce de l'état de vampire aux parents, l'épilogue (en très condensé ça passe). Après les découvertes de Betsy "tiens je suis un vampire, l'odeur su sang m'allèche" ont été vraiment trop longues. 

 Pour faire synthétique : une déception pour moi, je ne lirais pas la suite.

La note positive est que j'ai atteins le 20 sur 20 pour le Baby challenge Bit-Lit. Mon tout premier challenge :-D

Mes co-lecteurs : Malvina75, Frankie, skyangel, harmo20, Candyshy, Mamz'elle Amandine, salsera15, Olnapac,  Michou,  joe, Liçou10,  bebere, beckbeck, Ellcrys, s0-kelly, Kirkou3000Dex, Benjamin59, biblimi,  Danouna, Livres-and-Cie, Chtitepuce, Lynn, liniebookaddictloveofbook, Kalea, samlor, sokitty, Joe