couv26954645

ID :

Auteur : Sally Green  - Editions : Milan - Parution :  24/09/2014  - 382 pages - prix : 16,90€ - genre : fantastique, jeunesse

 

Quatrième de couverture:

Dans l’Angleterre d’aujourd’hui, deux clans de sorciers vivent en secret au côté des humains : les adeptes de la magie blanche et les sorciers noirs. Mais la naissance de Nathan vient bousculer l’équilibre des forces car il est à la fois un sorcier blanc et un sorcier noir. Son père est un des plus puissants et cruels sorciers du monde. Sa mère, adepte de la magie blanche, est morte. A 16 ans, Nathan va recevoir ses pouvoirs comme tous les sorciers. Mais il n’est pas comme tous les sorciers… Son clan va décider de l’enfermer : Nathan est piégé dans une cage, battu et menotté. Les frontières entre le bien et le mal n’ont jamais été aussi floues et menacées.

 

Voilà un livre qui a fait le buzz lors de sa sortie, à grand renfort de campagne promotionnelle. J'étais plutôt curieuse de le découvrir et j'ai eu la chance de le gagner sur le blog de Karline. La proposition d'une lecture commune dans le cadre du challenge jeunesse et young adult m'a motivée et hop! Voilà mon avis.

Mon ressenti :

La couverture du livre est très bien faite, elle donne envie de découvrir l'histoire de la personne enfermée, dont la main agrippe un grillage. Je n'ai pas été déçue, car dès le livre ouvert, l'auteur nous plonge dans le quotidien de Nathan, enfermé dans une cage. Pourquoi? Nous ne le découvrirons que bien plus tard. Ce début d'histoire pose beaucoup de question : qui est Nathan? Quels sont ses pouvoirs? Comment est-il arrivé dans cette cage? Tout cela m'a profondément intriguée et m'a donné envie de découvrir les réponses.  J'ai donc été entraînée par le récit. Après un début en fanfare, retour en arrière par flash-back pour apprendre l'histoire de Nathan. Complot, actions... l'histoire s'accélère et la vie de Nathan se complique pour arriver à la cage et à après. La fin est arrivée bien trop vite à mon goût, avec quelques éléments un peu précipité. si j'avais eu le tome 2 sous la main, j'aurais enchaîné.

Le récit est haché, donnant un rythme particulier au récit. Je trouve qu'il correspond au caractère de Nathan, un peu brut de décoffrage. La lecture est assez facile, mais bien écrite. Un bon accord pour de la littérature jeunesse/young adult. J'ai lu ce livre à un moment où j'avais besoin d'une lecture légère et cela correspondait parfaitement.

Nathan me fait penser à un chat de gouttière. Il a reçu beaucoup de cailloux et il est difficile de l'apprivoiser. La vie ne lui laisse pas beaucoup de choix et je la trouve tout bonnement injuste. L'histoire peut donc s'avérer difficile à lire pour les plus jeunes, car le pauvre Nathan n'est pas épargné, que ce soit physiquement que psychologiquement. Les autres personnages tiennent plutôt bien la route, sauf celui d'Annalise à la fin du livre. Ce qui lui arrive ne semble pas très cohérent et un peu bâclé.

Au final, une lecture récréative et assez facile à lire. L'histoire est très intéressante et présente une vision de la magie et des magiciens originales. Cependant il y a quelques couacs dans le récit.

 

 Lecture commune avec : Acro, Chani. D'autres avis chez : Mutinelle, Karline

Et toutes les informations sur le site internet dédié.

10694885_10204618827169323_918588559_nn°4 SFFF_au_femininn°17 imaginaire 2014n°60