couv29391783

ID :

Auteur : Stéphane Przybylski - Editions : Le Bélial - Parution : 12/02/15 - 380 pages - prix : 20 € - genre : SF (mais aussi espionnage, aventure, historique...)

 

Quatrième de couverture:

Juin 1939.

Heinrich Himmler diligente une mission archéologique en Irak dans le but officieux de s’allier les populations locales afin de saper l’influence britannique et préparer l’avènement d’un nouvel ordre mondial…

Au sein de cette expédition qu’il dirige en sous-main, l’officier SS Friedrich Saxhäuser.

Héros de la Grande Guerre, agent naviguant dans les eaux troubles des divers services de renseignement du Reich, ce soldat hors normes a lié son destin à celui d’Adolf Hitler depuis le putsch manqué de Munich en 1923. Or, dans la vallée d’un affluent du Tigre, Saxhäuser met bientôt au jour l’impensable, une découverte si vertigineuse qu’elle pourrait bien changer la donne dans le conflit qui s’annonce… Mais encore faut-il pouvoir acheminer pareille trouvaille jusqu’en Allemagne. Et d’ailleurs, Saxhäuser le veut-il vraiment ?

Auteur d’ouvrages militaires et historiques, dont La Campagne de 1870, distingué par le prix de l’Académie de Stanislas, Stéphane Przybylski livre ici la pièce initiale d’un puzzle romanesque monumental. Mêlant le substrat épique desAventuriers de l’Arche perdue, un environnement conspirationniste digne des X-Files de Chris Carter, une rigueur historique pareille à celle des Puissances de l’invisible de Tim Powers, Le Château des millions d’années initie la tétralogie Origines avec une maestria époustouflante.

 

Quelques mots:

Le 12 décembre dernier, Le Bélial'  lançait son premier feuilleton numérique Origines. Il présentait le roman Le Château des millions d'années de Stéphane Przybylski (premier opus d'une tétralogie), découpé en 10 épisodes. L'initiative m'avait intriguée à l'époque. J'ai ensuite vu la magnifique couverture, illustrée par Aurélien Police. Et pour finir de me convaincre  j'ai lu des présentations, où il était fait mention de "Quand Xfiles rejoint Lawrence d'Arabie". Le poisson avait mordu à l'hameçon et j'ai profité de l'opération La voie des Indés pour découvrir ce titre.

 

Mon ressenti :

Je ne savais pas du tout à quoi m'attendre en démarrant ma lecture. Allais-je avoir affaire à une histoire complexe et difficilement compréhensible par le commun des mortels? A un obscur roman historique assaisonné de SF ? A une uchronie classique? Eh bien que nenni !

Je vais essayer de vous parler un peu de l'histoire, mais c'est compliqué. Le récit principale se déroule à l'aurore de la seconde guerre mondiale, où nous allons suivre l’officier SS Friedrich Saxhäuser. Celui-ci quitte alors Berlin pour une expédition archéologique en Irak. Elle lui sert de couverture pour  mener à bien sa mission pour le service du renseignement. L'expédition, menée par Joachim Schmundt, a pour objectif de trouver la trace des premiers aryens, des êtres aux pouvoir exceptionnels, afin de démontrer la suprématie de la race aryenne. Cette aventure va s'avérer pleine de rebondissements, au lieu de grands blonds, nos explorateurs vont plutôt trouver des petits gris belliqueux. Voilà pour la trame principale. Celle-ci va être totalement morcelée, des bouts du passé des personnages vont venir s'intercaler, mais aussi des éléments du futur et du présent d'autres personnages. Dit comme ça, on pourrait croire que c'est le bazar. Mais non, l'auteur a trouvé une bonne recette et nous propose un texte tout à fait lisible et plaisant.

La trame principale nous sert une histoire pleine d'aventures, qui m'a beaucoup fait penser à Indiana Jones, entre les nazis, le désert, les recherches archéologiques et les éléments fantastiques, voir de science fiction (pour le dernier Indiana Jones, mais le texte est meilleur que le dit film). Les flashbacks vont nous fournir un background historique très précis, allant de la première à la seconde guerre mondiale, vu du côté allemand. Le tout donne un curieux mélange qui m'a beaucoup plus, alors que je ne suis pas férue d'histoire. J'étais même très surprise, que cela fonctionne aussi bien.

Difficile d'apprécier, au premier abord, Friedrich Saxhäuser, du fait de sa position dans l'entourage d'Hitler et de ses actions. L'histoire va permettre de mieux le comprendre, de suivre son parcours, pour arriver à cet homme qui doute en 1939. Ce cheminement n'a pas été sans me rappeler la lecture des Bienveillantes de Jonathan Littell. Joachim Schmundt joue dans un tout autre registre, mais de la même façon l'auteur va décortiquer son passé. Cette étude poussée des personnages est très réussi.

Au final, si vous n'êtes pas allergique aux flashbacks, laisse-vous tenter par cet ovni, qui mêle allègrement récit historique, Science Fiction, roman d'espionnage et d'aventure. Un joyeux mélange, qui fonctionnement extrêmement bien. 

D'autres avis chez : CornwalVert, Mes Imaginaires...

100255062n°16